Suivez-nous sur les médias sociaux

Accueil du portail › Soutenir la filière nucléaire à l’export

Soutenir la filière nucléaire à l’export - 18/12/2012

Le 17 décembre, Nicole Bricq a visité le site AREVA de Chalon/Saint-Marcel en Bourgogne. Lors de son déplacement, la ministre a souhaité marquer son soutien et celui du Gouvernement à la filière nucléaire à l’export.

La ministre a pu voir les deux générateurs de vapeur qu’AREVA livrera prochainement, avec deux mois d’avance, à son client américain pour la centrale de Prairie Island, au Minnesota.
 

La France, premier exportateur mondial d’équipements et services nucléaires

A l’issue de sa visite, Nicole Bricq a souligné l’importance du poids socio-économique de cette filière d’excellence française : « La France est devenue le premier exportateur mondial d’équipements et services nucléaires. Il est important de garder cette avance dans un secteur de plus en plus concurrentiel car agir pour le commerce extérieur, c’est agir pour l’emploi. Nous avons un véritable avantage compétitif lié à la sûreté de nos installations et il nous faut conserver cette place de leader à l’export car les projets à l’international bénéficient à l’ensemble du tissu industriel français. Grands groupes, PME, entreprises de taille intermédiaire, tout le monde peut être gagnant. ».

AREVA de Chalon/Saint-Marcel, un site dynamique

Le site AREVA de Chalon/Saint-Marcel illustre la dynamique de la filière nucléaire à l’export. Il produit des composants lourds pour les centrales neuves et en fonctionnement en France comme à l’étranger. Depuis les années 1970, le site a livré plus de 300 générateurs de vapeurs qui équipent 106 réacteurs dans 11 pays, et réalise plus de 40 % de son chiffre d’affaires à l’export.

 

Crédit photo © infos-chalon.com

Haut de page

© Ministère du commerce extérieur 2012