Suivez-nous sur les médias sociaux

Accueil du portail › La filière mécanique s'organise pour réussir à l'export

La filière mécanique s'organise pour réussir à l'export - 16/10/2012

Nicole Bricq

Jérôme Frantz, président de la Fédération des industries mécaniques (FIM) et Christophe Lecourtier, directeur général d’UBIFRANCE, ont signé le 16 octobre, en présence de Nicole Bricq, ministre du commerce extérieur, une convention de partenariat.

Cette convention entre la FIM et UBIFRANCE doit contribuer à renforcer la coopération déjà existante entre les deux organismes, améliorer l’information collective diffusée aux entreprises de la mécanique et leur faciliter l’accès aux marchés internationaux.

 

 

 

La FIM et UBIFRANCE s’engagent désormais à :

  • développer un service d’accompagnement dans la durée, au profit des entreprises membres de la FIM,
  • contribuer ensemble à l’identification des pays prioritaires pour chacune des filières et des secteurs développés au sein de la FIM,
  • travailler de concert pour identifier les grands industriels dans le monde avec lesquels pourront être organisées des opérations VENDRE A et ainsi faciliter l’accès des entreprises de la mécanique aux marchés internationaux,
  • renforcer la mise en oeuvre de volontaires internationaux en entreprises (VIE) à temps partagé.
     

Nicole Bricq

"L’industrie mécanique représente 10% des exportations françaises. C’est un secteur majeur dont la croissance à l’international peut contribuer de manière significative au retour à l’équilibre de notre balance commerciale hors énergie. Cette convention est une première étape que je salue car il faut que nos entreprises trouvent des relais de croissance à l’export. C’est primordial pour l’emploi ".

 

 

Haut de page

© Ministère du commerce extérieur 2012